A propos

LE CLUB EQUESTRE DE LAUSANNE

En 1876 déjà, les cavaliers lausannois se constituèrent en Club. Par la suite, en 1881, à l’initiative du Conseiller fédéral Eugène Ruffy et du colonel commandant de corps Henri Bornand, un second Club équestre vit le jour. Toutefois ce n’est que le 28 octobre 1906 que le Club équestre de Lausanne fut fondé.

En 1912, son comité était composé du major de Crousaz, président, du capitaine Boiceau, vice-président, du capitaine Piguet, secrétaire et de sept membres, parmi lesquels J. Dufour du Manège de l’Eglantine et le major Henri Guisan, le futur général. A cette époque, le club comptait 97 membres, dont 21 dames. On verra, plus tard, que les cavalières seront courtoisement éconduites, ce qui leur donnera l’élan pour créer leur propre Club des Amazones.  Ces dernières fusionneront avec le club le 27 février 1992.

La guerre de 14-18 contraignit le Club Equestre de Lausanne à suspendre ses activités. Elles reprirent le 2 avril 1918 grâce au dynamisme de dix-sept fondateurs dans les rangs desquels on relève les noms de J. Lamunière, J. Pellet, J. Lehman, R. Martin et le colonel Gruaz.

Le Club bénéficie des installations de l’Eglantine. Quant au paddock, propriété du club, situé à Vidy, non loin des ruines romaines, il avait pris le nom de Jacques Lamunière, président du Club à l’époque. Il fut aménagé grâce à sa générosité et inauguré en 1945. Au cours de cette cérémonie, une Clef d’Or est remise au Général Guisan, cavalier passionné et émérite.

L’aménagement de l’Exposition nationale entraîne la démolition du Manège de Vidy. Le Club abandonne alors les rives lacustres pour gagner, en 1962, le nouveau Centre équestre lausannois au Chalet-à-Gobet, centre dont il patronnera la création et la construction.

 

Historique des Présidents :

Major de Crousaz 1912
Période 14-18
Colonel Romand, secondé par son secrétaire le lieutenant Jack De Charrière
Le major de Crousaz 1918
Fred Nyffenegger 1927
Fred Nyffenegger, élu à nouveau en
Léon Pellet, président ad interim en raison du décès
prématuré de Fred Nyffenegger suite à un accident de cheval
1952
Jean Francken 1957
Jean-Pierre Marendaz 1968
René Guex 1977
Humbert Gabella 1988
Marc-Henri Clavel 1992
Ginette Chauvy 2006
Veronique Fontana dès 2015